Le Triangle de Bridgewater, Massachusetts (USA)


OVNI volant à basse altitude, Bigfoot créatures mystérieuses, mutilations de bovins, des malédictions pour les indiens, des  apparitions fantomatiques ne sont que quelques exemples des phénomènes paranormaux qui se produisent constamment dans ce secteur du Massachusetts et connu sous le nom de « Triangle de Bridgewater »

 

D'abord décrit par le chercheur Loren Coleman dans les années 70, le « Triangle » à une superficie d'environ 350 Kilomètres carrés : Les villes d’Abington, Rehoboth et Freetown se trouvent aux angles, les villes de Bridgewater, West Bridgewater, North Middleboro, Segreganset, Dighton, North Dighton, Berkley, Myricks, Raynham, East Taunton et Taunton sont situées à l’intérieur. Au centre du triangle, ce trouve le marais de Hockomock, son nom vient des indigènes qui l’ont appelé le « Marais du Diable », ce marais est un des plus grands des Etats Unis du nord-est, il a une surface de 24 Km2 (Le « Hockomock Swamp » est une vaste zone humide qui englobe une grande partie de la partie nord du sud-est du Massachusetts, cette terre est considérée comme la deuxième plus grande zone humide de l'état. Elle agit comme un mécanisme de contrôle naturel des inondations dans la région)

 

Des observations d’OVNI.
Beaucoup de résidents des localités proche du marais témoignent de sentiments étranges, de superstitions, de fortes activités paranormales ou sataniques du lieu. La première observation d’OVNI à eu lieu le 10 mai 1760 vers 10h00 du matin, avec l’apparition d’une « sphère de feu » bruyante dans le ciel de la Nouvelle Angleterre.

Seconde observation en 1908, lors de la nuit de Halloween et qui a été documenté dans les journaux locaux : Deux entrepreneurs qui conduisaient un chariot à Bridgewater, vers 3h00 du matin ont décrit un objet ressemblant à une lanterne exceptionnellement lumineuse, d’un diamètre de 600 à 700 mètres, illuminant un grand objet ressemblant à un sac de ballon. Ils l'ont observé pendant au moins quarante minutes, ainsi que de nombreux témoins.  Les journaux de l’époque ont évoqué une montgolfière, mais pour parer cette suggestion, un des entrepreneurs a écrit : « Je soutiens qu’une montgolfière ne pouvait pas se déplacer en cercle ou perpendiculairement de bas en haut  » Il y a eu de nombreuses observations d’OVNI dans les années 60 et les rapports ont continué pendant les deux décennies suivantes.

Deux objets énormes ont été observés près de la route No 44 en décembre 1976 près de Taunton, le 23 mars 1979, deux journalistes de la chaîne WHDH ont observé un objet en forme de ballon de base-ball émettant un rayon vert à la jonction des itinéraires No 24 et No 106 toujours à Taunton, en janvier 1991, un disque vert à été vu se déplaçant lentement et silencieusement à une altitude 15 mètres dans le ciel à Bridgewater, illuminant le secteur avec un puissant projecteur. En novembre 1997, un officier de police patrouillant de nuit dans le secteur de Bridgewater rapporte l’observation d’un objet de forme triangulaire avec trois lumières blanches et deux rouges, a une faible altitude dans le ciel. Le 10 décembre 1998, sur un axe proche de la route No 44 à Middleboro, un témoin a observé un étrange objet très lumineux et composé de nombreuses lumières blanches, rouges et vertes, manœuvrant au-dessus de l’étang d'Assawompsett, l’objet c’est séparé en deux lumières, faisant des déplacements géométriques à grande vitesse dans le ciel avant de disparaîtrent. Des avions de l’USAF ont été vu au dessus de l’étang peu de temps après cet incident, recherchant visilement quelque chose. Plus récemment, en été 1999, selon le journal local de Bridgewater : George Lacasse a observé une lumière rouge se déplaçant dans le ciel. Nous avons donné ici quelques exemples d’observations d’OVNI faites dans la région.

Des mystères Cryptozoologiques.
Les mystères de ce type abondent également dans le « Triangle », en particulier dans le marais de Hockomock, plus particulièrement concernant le Bigfoot qui a été observé d nombreuses fois. En 1970, une créature velue haute d’environ deux mètres a été vue entrant ou sortant du marais, longeant parfois celui ci. Cette créature se tenait debout ou parfois à quatre pattes. Des empreintes de pas de 45 centimètres ont été trouvées dans la boue. Le 8 avril, une patrouille de police à eu une rencontre particulièrement effrayante avec une créature, un des policiers déclare : « Sans avertissement, quelque chose a commencé par prendre l’arrière de notre voiture, j’ai fait demi-tour et j’ai braqué le projecteur sur une créature qui ressemblait à un ours, disparaissant au coin d’une maison » La police de Bridgewater et la police d'état du Massachusetts ont fait une battu de deux jours et deux nuits avec des chiens en indiquant qu’ils recherchaient un ours géant, sans succès. Le dernier ours à disparu de la région depuis longtemps. Monsieur Joseph M. Dendrade, un résidant de Bridgewater collecte et enquête depuis 1978, il a rassemblé de nombreux rapports sur le « Monstre de Hockomock »

Une personne lui a dit qu'il y a quelques années, que lors d’une partie de chasse avec son oncle, qu’il avait tiré sur un animal qui ressemblait à un ours, ce dernier avait poussé un cri lorsqu’il fut atteint par le projectile, un cri qui lui a semblé mi-humain, mi-animal. Ce dernier a disparu dans les bois, mais des traces de sang et des longs poils bruns ont été retrouvées sur des feuilles. Le même témoin indique qu’une famille en pique nique près d’un étang, ont entendu une forte éclaboussure, comme quelque chose de lourd tombant dans l’eau. Quand ils sont allés au bord de l'étang, la famille a vu plusieurs poissons morts flotter sur l'eau. Dendrade raconte aussi l’histoire d’une femme habitant Bridgewater, qui pendant une nuit a vu une créature bipède très grande dans son jardin, mangeant un potiron qu’elle tenait dans ses mains. Cette créature avait des yeux rouge-orangé et a disparu dans les bois avec son potiron. Joseph Dendrade lui-même a observé une créature, pendant l’hiver 1978, ce dernier a vu une grande créature avec de longs poils bruns foncés descendant très lentement une petite colline à environ 60 mètres de distance. Puisqu'il a regardé la créature par derrière il ne pouvait pas voir son visage, mais il estime sa taille à 1,82 mètres pour un poids de 180 kg. Il a aussi fait des expéditions dans les marais et les régions boisées de la région, il y a entendu quelques cris étranges, mais n’a jamais revu la créature. Il a écrit deux livres sur le sujet et créer un groupe de recherche : « The Paranormal Investigation Organization» (387 High St., Bridgewater, MA 02324)
Un des nombreux témoins de Bigfoot dans le « Triangle de Bridgewater » est John Baker qui est trappeur. Pendant une nuit froide en 1980, Baker avait mis ses pièges en place quand il s'est rendu compte de quelque chose l'observait tout près. « Quelque chose me suivait, quelque chose de grand. J’ai alors pris mon canoë qui se trouvait près d’une crique à Dry Hill, et elle a continué à se déplacer » Baker pourrait entendre la glace dans le marais se fendre pendant que la créature était a quelques mètres de lui. Il a alors décrit la créature comme un géant ombragé et couvert de poils. « Quand elle est passé près de moi, je pouvais la sentir, une odeur de moisie et de crasse » Depuis 30 ans que Baker est dans les marais, il n'avait jamais eu une expérience semblable. Les observations de Bigfoot ont continué, ainsi que les articles dans la presse. Un ancien résidant de Taunton indique ses sentiments datant de quelques années : « Régulièrement quelque chose marchait dans les bois le long de la route No 138, particulièrement vers 6h le matin, à plusieurs reprises j'ai pensé que j’avais vu des ombres»

On dit que d’autres animaux étranges vivent profondément dans le marais. Il y a plusieurs témoignages, le plus ancien datant de 1971, concernant un oiseau noir et énorme, ressemblant à un ptérodactyle, d’une envergure de 2 à 3 mètres dans un endroit du marais connu sous le nom de « Bird Hill » (La colline de l’oiseau). Certaines de ces observations peu communes, concernent en 1984 l’apparition de deux de ces créatures se combattant dans le ciel quelques mètres au-dessus de la cime des arbres. Une observation à Taunton d'un oiseau avec une envergure de 3 à 4 mètres en 1992. Dans certains cas, ces créatures sont décrites comme un homme avec des ailes. Il y a aussi des observations de chiens fantômes qui apparaissent de temps en temps. En 1976, un habitant d'Abington a observé un chien fantomatique énorme avec des yeux rouges qui a attaqué et déchiré la gorge de deux de ses poneys. On rapporte aussi des observations de grandes panthères noires, de tortues géantes et de serpents géants tirant profit de la nature hostile  et des endroits inaccessibles du marais.

Des légendes et d’autres mystères.
Les mystères, les légendes et les malédictions ne manquent pas non plus dans la région. A 45 kilomètres de Taunton, en pleine mer, sur l’île de « Grassy Island » (Grassy Island était à l'origine un marécage de basse altitude, la végétation émergente et submergé pouvant être classés aujourd'hui comme un marais côtiers des Grands Lacs de 2, 4 hectares) Il y a une quarantaine de rochers mystérieux pesant chacun une tonne en forme de trapèze connu sous le nom de « Dighton Rock », ils se trouvent non loin de la rivière « Indiens River Taunton» .

 

Dans la pierre se trouve gravé des inscriptions et hiéroglyphes très anciens qui déconcertent les archéologues. Malgré les polémiques, les archéologues n’ont toujours pas résolu une partie ce mystère. Les pictogrammes ont été attribués aux phéniciens, aux explorateurs, Portugais ou de Vikings, mais personne ne connaît la réponse. Les Indiens Wampanoag considèrent l’endroit comme une terre sacrée.

voir pour d'autres dessins:
http://www.skyweb.net/~channy/dighton.html

La population indigène évite les marais la nuit tombée, même de jour, ces derniers ont peur de pêcher ou chasser, le lieu est hanté par de mauvais esprits. Il y a plusieurs années, une équipe d'archéologues du Massachusetts a découvert une tombe dans le marais sur l’île. Les restes humains antiques étaient non reliés à la terre, l'ocre rouge entourant les squelettes a bouillonné et s'est inexplicablement dissous, toutes les photos prises lors de l'excavation ne se sont pas développées correctement.

Le long de la route No 44 à Rehoboth, se trouve un rocher connu sous le nom de «Anawan Rock », c’est ici que Anawan le chef des indiens Wampanoag s'est rendu aux colons du Roi Philipe. Selon la croyance locale, l’esprit des indiens capturé continuent à hanter ce lieu. Des témoins ont observé de la fumée et des odeurs de brûlé, d’autres ont vu un feu sur le rocher qui a disparu soudainement, des voix fortes criant «  Lootash, Iootash » (arrêt du combat, en Algonquin) . Récemment, le chasseur de fantôme Courtney Chadwicka visité et photographié l’emplacement, les photos au développement ont révélé ce qui semble être un nuage de fumée, alors que rien n’était visible lors de la prise de celles-ci.

Des prétendus « fantômes » ou des « spectres lumineux » sont aussi dans les rapports. Des boules étranges de lumières rougeoyantes ont été observées au-dessus du sol dans un chemin à Raynham. En 1968, cinq personnes ont vu une boule de lumière « flotter » parmi les arbres de la forêt de Rehoboth. Quand ils ont crié, ils ont été terrifiés de voir soudainement la taille de la boule augmenter de plus d’un mètre dans son diamètre et ils se sont sauvés quand celle ci a commencé à se déplacer vers eux. Toujours à Rehoboth, peu de temps après cet incident, un homme a observé dans un champ neigeux près de sa maison la nuit tombée, quelque chose qui ressemblait à un sapin de Noël, brillamment illuminé vers le haut, Il a pensé que des vandales avaient incendié un arbre. Le lendemain matin, Imaginez sa surprise en se rendant sur place : Pas la moindre trace de cendre ou de pas visible dans la neige.

Des rencontres bizarres dans la catégorie hantée, comme celle d’une entité étrange vue en train de se pencher dans une voiture vide dans la rue de « Elm Street » à Bridgewater. Cette créature a été décrite avec un visage presque squelettique, blanc comme une feuille de papier, sans cheveux, sourcils, lèvres et nez. Un MIB ? Un démon ou un fantôme ? Cela reste un mystère. D’autres faits indiquent qu’un auto-stoppeur mystérieux terrorise les automobilistes sur une portion isolée de la route No 44 à Rehoboth. Selon l’histoire, le spectre est vu de nuit et on dit qu'il commet des actes effrayants. Un résidant habitant le secteur déclare que pendant une nuit, alors qu’il examinait une fenêtre d’une vieille grange, il a aperçu une petite chose noire ressemblant à un nain sur le mur de la bâtisse, semblant se déplacer vers lui. La chose c’est ensuite désagréger comme une brume. Il s'est enfui et y retourné plus tard, mais n'a rien vu, cependant, il a entendu des bruits mystérieux hurlants comme un porc. Non loin du marais, près de la route No 138, il y a une entité qui est aussi aperçue brièvement, et décrite comme une « Weird Figure » (Figure étrange), il y a des bruits de traînées et des voix étranges qui sont entendu dans le secteur. Bien sur, la plupart des faits racontés ici, ne sont pas très documentés et doivent être considérées comme des rumeurs ou des légendes.

Des mutilations de bétail.
Une autre manifestation mystérieuse du « Triangle » concerne les mutilations de bétail. Les dernières années, les policiers de Freetown ont à  plus d’une occasion, enquêté sur des cas à « Fall River », les fonctionnaires pensent que cela est lié à une sorte de culte. Les stations locales de télévisons ont rapporté deux mutilations en 1998 : Une vache a été retrouvée mutilé en plein milieu des bois et plusieurs veaux ont été mutilés dans un champ. La police conclue à un grossier sacrifice lié à un culte sinistre. Malgré l’insistance de la police, aucune preuve solide confirme l’existence d’un culte. Un enquêteur travaillant sur les mutilations a indiqué à la station de TV « Fox 25 » l’année dernière, que les celles-ci demeurent un mystère embarrassant. De même, aucune explication n'a été avancée pour expliquer où la vache a été retrouvée dans le premier cas.

Des « black helicopters »
Plus récemment, un phénomène bizarre et mal compris connu sous le nom de « black helicopters » (Hélicoptères noirs) a commencé à apparaître dans la région, cet aspect de l'étrange a été mis en évidence par l'investigateur Joseph Trainor dans son bulletin hebdomadaire « UFO Roundup » du 9 juillet 2002. selon l’article, l'investigatrice Mary Lou Jones-Drown a commencé à entendre des bruits très forts d’hélicoptères à Rehoboth le 25 juin 2002, alors qu’aucun appareil n’était visible dans le ciel,  à ce moment là elle interviewé des témoins qui lui ont dit que des hélicoptères mystérieux équipés de projecteurs étaient en vol vu au-dessus de l'école de «Palmer River School » au Nord de la route No 44 (un endroit connu pour les phénomènes paranormaux). Des rapports ont décrit des hélicoptères de types variés et noirs, d’autres ont indiqué des couleurs différentes, un propriétaire fermier qui possède une exploitation au sud de Rehoboth à dit à Mary Lou que deux hélicoptères noirs avec des projecteurs volaient en formation au-dessus de la cime des arbres, ils sont venus du Sud-Ouest, de la baie « Mount Hope Bay » à Swansea.

Un autre témoin indique qu’il a aperçu un hélicoptère étrange le vendredi et le samedi 5 et 6 juillet 2002 : « Il avait un camouflage gris et rayé » précise-t-il. De nouveaux survols d’hélicoptère noirs ont eu lieu à Rehoboth le 7 et 8 août, et de nouveau le 15 août 2002. Les gens affirment que les chats, et d’autres animaux comme les chèvres semblent nerveux lors du passage de ces appareils. On dit aussi que ces hélicoptères ressemble a celui de la série TV « Airwolf ».
Le 28 août 2002
, l’activité des hélicoptères est décrite comme permanente, même la nuit. Mary Lou Jones-Drown déclare: “Il est impossible de déterminé l’origine de ces hélicoptères bruyants et intrusifs, ceux ci sont étroitement liés aux OVNI et aux mutilations depuis les années 1970 »

Conclusion.
Tous ces différents phénomènes paranormaux se produisent avec une telle régularité dans un si petit secteur géographique que cela ne peut pas être une coïncidence. Cette partie du Massachusetts semble être une sorte de « fenêtre », un passage pour le bizarre et l’inexplicable. Tout que je peux dire, c’est qu'une présence étrange semble avoir pris comme résidence permanente une partie de cette région, le «Triangle de Bridgewater » continue à défier l'explication.

J’ai mené une expédition avec des amis dans la région le 15 et 16 octobre 1999, nous avons rencontré des personnes qui ont vécu des expériences, mais pas nécessairement inexplicables. Nous avons passé une nuit sur une plage à «State Park»  au Nord de « Dighton Rock », nous avons observé deux lumières dans le ciel, la première de couleur rougeâtre et clignotante, avec un déplacement lent et désordonné à l’horizon (probablement un avion) et une autre lumière se déplacant en cercle de bas en haut et de gauche à droite, nous l’avons observé pendant une demi-heure, elle est restée dans le même secteur du ciel et je pense que c'était probablement un « objet » céleste lié à l’astronomie. La seule chose étrange lors de cette expédition semble avoir été une « paralysie du sommeil »  accompagné de vibrations de la tête au pied, subit un de nos amis lors d’une nuit sous la tente. Aucun autre événement sortant de l’ordinaire n'a été rapporté par un membre du groupe.

Source : http://touraine-insolite.xooit.com/t32-Le-Triangle-de-Bridgewater.htm

<< Page Précédente : listing Article paranormal | Retour accueil : tout l'univers du paranormal >>