Et si le soleil venait à mourir ?

Nom de la video: 
Voyage dans l'espace temps

Video: 

Notre Soleil est né il y a 4,5 milliards d'années, au milieu d'un nuage de poussière et de gaz résiduels issus de l'explosion de centaines d'étoiles. Il représente à lui seul 99% de la masse totale du système solaire (le reste étant principalement rempli par Jupiter). Son volume est en effet énorme : 1,3 millions de fois celui de la Terre. Sa température est infernale : 15 millions de degrés en son centre et 5500 °C à sa surface.
Une fois qu'il aura consumé tout son hydrogène, le Soleil va s'éteindre.

Le Soleil est constitué principalement d'hydrogène et d'hélium. On y trouve aussi un peu de silicium, d'oxygène, de carbone et de fer, mais en quantités infimes.

Pourtant, peu à peu, il va consumer tout son hydrogène et mourir. Comment ? Le Soleil convertit l'hydrogène en hélium par réaction de fusion nucléaire. Quand la température excède 15 millions de degrés, comme c'est le cas au cœoeur du soleil, 4 noyaux d'hydrogène entrent en fusion pour former un seul noyau d'hélium. On a calculé que le soleil avait pour 10 milliards d'années de "carburant" : nous en sommes donc environ à la moitié de sa vie.
D'une géante rouge à une naine blanche

Au fur et à mesure que l'hydrogène sera brûlé, la pression des couches extérieures va diminuer, et ne parviendra plus à contrebalancer la faible gravité. En se contractant, la température du noyau va encore augmenter et déclencher des réactions nucléaires violentes avec l'hydrogène résiduel demeurant dans une mince couche autour du noyau d'hélium.

Le Soleil va donc devenir de plus en plus chaud et lumineux. Un fois que tout l'hydrogène sera épuisé, il continuera à brûler l'hélium du noyau pour achever sa combustion. Ce dernier aura alors atteint des températures si chaudes (100 millions de degrés), qu'il repoussera les couches externes dans l'univers.Ces dernières se dilateront jusqu'à atteindre l'orbite terrestre, engloutissant au passage Mercure et Vénus.

Devenu une géante rouge, le Soleil sera alors 100 fois plus large qu'aujourd'hui. Sa température de surface ne sera plus que de 3000°C. Le soleil n'étant pas assez gros pour exploser en supernova (il lui faudrait une taille 8 fois supérieure), il va donc finir en naine blanche : les couches extérieures seront expulsées pour former une nébuleuse planétaire, tandis que le noyau se rétrécira sur lui-même, ne diffusant plus qu'une faible lueur avant de s'éteindre définitivement.

Catégorie: 
Note de l'auteur : 4 etoiles
Total de votes : 158
Total de votes : 81

<< Page Précédente : listing videos mystere | Retour accueil : tout l'univers du paranormal >>