Mystère du Marie Céleste

par damino - 3923 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie
L’énigme de la Mary Céleste, un brick-goélette immatriculé à New York, est une des plus fameuses du monde maritime. Ayant commencé sa carrière sous le nom d’Amazon il fut retrouvé naviguant sous voilure réduite dans l’océan Atlantique, sans personne à bord le 5 décembre 1872. L’équipage du bateau qui le retrouva, le Dei Gratia, commandé par le capitaine Morehouse, n’aurait trouvé aucune indication sur le livre de bord concernant les jours qui précédaient. Les dernières lignes situaient le navire à une centaine de miles des Açores (185,2 kilomètres) et étaient datées du 24 novembre. Toutefois, l’ardoise du navire indiquait qu’ils avaient atteint l’île de Santa Maria, le 25. Par contre, les instruments de navigation (loch, sextant, instructions maritimes...) manquaient à bord et une certaine quantité d’eau avait été embarquée dans les fonds. Des réserves de nourriture pour six mois étaient à bord. Seuls manquaient les deux canots mais un avait été détruit à New York pendant le chargement de la cargaison et faute de temps n’avait pas été remplacé. La disparition du capitaine Briggs, de sa femme, de sa fille et des sept hommes de l’équipage, le sort de la cargaison de 1 701 fûts d’alcool dénaturé et l’incompréhension de ce qui s’est passé ont généré de la part des médias de l’époque un grand nombre d’hypothèses. On parla de mutinerie, d’attaque du navire pour récupérer sa cargaison, de rivalité amoureuse, de monstres marins, etc.

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

La mystérieuse carte Viking
12 Dec 2018, 14:56
Homo sapiens
12 Dec 2018, 15:04

Suivez-nous