Etrange PLUIE ROUGE en Inde à KERALA

par damino - 1551 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie

Analysé en LABO, les scientifiques ont été étonné de voir que ce n'était pas des particules de terre élévée dans les nuages qui coloraient la pluie, c'était bien du vivant.....mais pas de sang......ils les analysèrent et s'aperçurent qu'elles ne comportaient pas non plus d'ADN......Bizarre ???, de plus en plus BIZARRE....mais qu'est donc que cette PLUIE ROUGE que les Indiens identifièrent comme un signe de l'AGE du KALI YUGA, la fin du monde version Indou....



En 2001, de nombreuses personnes observent qu'une pluie rouge tombe sur Kerala dans la pointe sud de l'Inde au cours d'une période de deux mois. L'une de ces personnes a été le Physicien Godfrey Louis, de la Cochin Université des Sciences et de la technologie. Intrigué par ce phénomène, Louis collecta de nombreux échantillons de pluie rouge, déterminé à découvrir ce qui causait la """contamination de la pluie""", peut-être du sable ou de la poussière de quelque désert lointain aspirés par le vent dans les nuages.

Sous le microscope, cependant, il n'a trouvé aucune preuve de sable ou de poussière. Au lieu de cela, l'eau de pluie était remplie avec des sortes de globules rouges qui ressemblent remarquablement à celle du sang sur Terre......mais qui n'en était pas vraiment...

Ce qui était étrange, c'est que Louis n'a trouvé aucune preuve d'ADN dans ces cellules, ce qui lui fait dire que ce ne sont pas des cellules biologiques connus sur terre ( en effet, les globules rouges terrestres sont détruites rapidement par l'eau de pluie).

Louis a publié ses résultats dans les revues d'astrophysique et d'espace en 2006, avec la suggestion de principe que les cellules pourraient être extraterrestre, peut-être issues d'une comète qui s'était désintégré dans l'atmosphère supérieure, puis avait ensemencé les nuages avant que les cellules descendent sur Terre par la PLUIE .

En fait, Louis dit qu'il y avait eut des rapports dans la région d'un bruit SONIC BOOM-type à l'époque, ce qui pourrait avoir été causé par la désintégration d'un objet dans la haute atmosphère.

Depuis lors, Louis a continué d'étudier les cellules avec une équipe internationale comprenant Chandra Wickramasinghe de l'Université de Cardiff au Royaume-Uni et l'un des principaux partisans de la théorie de panspermie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Panspermie ) , qu'il développa dans la seconde moitié du 20e siècle, avec la remarquable physicien Fred Hoyle.

Aujourd'hui, Louis, Wickramasinghe et d'autres publient des affirmations extraordinaires au sujet de ces globules rouges. Ils disent clairement que les cellules se reproduisent à une température de 121 degrés C. "Dans ces conditions des filles cellules apparaissent dans les cellules mères d'origine et le nombre de cellules dans les échantillons augmente avec la durée d'exposition à 121 degrés C, disent-ils. En revanche, les cellules sont inertes à température ambiante. Cela les rend tout à fait inhabituelle, pour dire le moins. Les spores de certaines extrêmophiles ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Extrêmophile ) peuvent survivre à ces sortes de températures et se reproduire à des températures plus basses, mais rien ne se comporte comme celui-ci à ces températures préscises et pas à d'autres, autant que nous savons.

BIZARRE, de plus en PLUS BIZARRE...une nouvelle forme de Vie arrivée sur TERRE ????

Il s'agit d'affirmations extraordinaires qui devront être vérifiées de façon indépendante avant d'être plus largement acceptées.

Et bien sûr, ce comportement particulier encore inconnu sur Terre ne suggère pas une origine extraterrestre pour autant de ces cellules....l'investigation continue donc.

Toutefois, Wickramasinghe et co ne peuvent pas résister à l'allusion d'une telle explication exotiques, car les cellules étranges rouges deviennent fluorescentes Ils ont examiné la façon dont ces fluorescentes lorsqu'on les bombarde de lumière et ils disent que c'est remarquablement similaire à des spectres d'émission lumineuses, différences inexpliquées, vu dans diverses régions de la galaxie. Un tel endroit dans la GALAXIE est connu sous le Nom rectangle rouge, qui est un nuage de poussière et de gaz autour d'une jeune étoile de la constellation Monocerous.

Il serait juste de dire que plus de preuves seront nécessaires avant que la pluie rouge du Kerala puisse être expliquée (voir étouffée) de façon satisfaisante. Dans l'intervalle, pour l'instant cela semble un nouveau mystère fascinant....parmi tous les autres mystères non encore résolus...par la Science...

Source : http://www.planete-revelations.com/t3152-etrange-pluie-rouge-en-inde-a-kerala

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Suivez-nous