Les archéologues écossais vont-ils résoudre le mystère de la Table Ronde ?

par damino - 1265 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie

Le monticule de terre circulaire, situé près du château de Stirling en Ecosse, a intrigué des générations d’historiens. Sa construction est tantôt attribuée au légendaire roi Arthur, aux envahisseurs romains ou à l’aristocratie locale. Or une équipe d’archéologues, dirigée par le Dr Richard Jones de l’Université de Glasgow, lance cette semaine la première phase d’une étude géophysique du site et de ses alentours. La butte sera ainsi méticuleusement observée au scanner afin que les chercheurs puissent à avoir une meilleure vision de ses fondations et en déterminer l’origine.
Le projet, soutenu par la SLHS (Stirling Local History Society) en collaboration avec la Stirling Field and Archaeological Society, est financé par l’agence gouvernementale Historic Scotland et la Stirling City Heritage Trust, une organisation indépendante qui encourage la préservation de l’héritage naturel, architectural et culturel. Ainsi que l’explique John Harrison, le directeur de la société d’histoire locale, dans une interview accordée au Herald, de nombreuses théories ont été avancées pour expliquer la forme « en tasse et soucoupe » de la butte. Celle-ci a d’ailleurs évolué au fil des ans.

Depuis des siècles les autochtones colportent toutes sortes d’histoires sur le King’s Knot (littéralement le nœud du roi) mais son origine véritable reste un mystère. On sait qu’aux 16ème et 17ème siècles, cette zone était occupée par un jardin. En revanche, on ignore si la butte arborait déjà sa structure actuelle. Certains pensent en effet, que la forme en tasse et la soucoupe serait apparue dans les années 1620. Pourtant, vers 1375, le poète John Barbour prétend que la Table Ronde est située quelque part, au sud du château de Stirling. Or, bien que la tradition ait perpétuée cette idée, aucune source écrite n’est venu la confirmer à ce jour.

L'Archéologue Stephen Digney qui codirige le projet explique que la région offre en effet l’un des plus beau paysage médiévaux d’Europe. Le but de l’enquête consiste à les explorer et les interpréter. Il s’agit de déterminer si le Knot est une structure ancienne, réutilisée par les monarques d’Ecosse ou si le jardin est issu d’un design original.

Source : http://historizo.cafeduweb.com/lire/12801-les-archeologues-ecossais-vont-ils-resoudre-mystere-table-ronde.html

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Afghanistan : decouverte d'un
27 Mar 2014, 22:18
La Mary Celeste
27 Mar 2014, 22:19

Suivez-nous