Attila l'immortalité dans le sang Chefs de guerre

par damino - 2159 vues - 0 com.
Crime, criminel, complot, guerre.
Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l’herbe ne repoussait pas sous ses pieds. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l’empire d’Orient, auquel il imposa d’énormes tributs à chaque paix. En 1443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes pénètrent même en Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s’attaqua ensuite à l’Italie du Nord en 452. Le pape St Léon Le Grand le persuada de renoncer à s’avancer plus loin par la voie diplomatique, moyennant un tribut. En 453, sa mort, sans doute d’une crise d’apoplexie, épargna à l’empire d’Orient une troisième attaque

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Zones Top secrètes 2/3
12 Dec 2018, 16:15
L'attaque de Pearl Harbor
12 Dec 2018, 16:15
Jfk L'assassinat
12 Dec 2018, 16:18

Suivez-nous