Les Troupes de choc du IIIème Reich

par damino - 2923 vues - 0 com.
Crime, criminel, complot, guerre.
En 1939, l'armée allemande, à la différence de celles des autres nations, était clairement pour l'attaque. Les Troupes de choc étaient l'illustration même de cette volonté agressive de conquête d'Hitler. Au sein des divisions de la Waffen SS, les troupes de choc regroupaient des soldats d'élite, fanatiques et loyaux jusqu'à la mort au Führer, auquel ils prêtaient serment. Leur équipement léger et très étudié leur permettait une liberté de mouvement maximum et une mobilité dans les combats, toujours rapprochés. La vitesse et la brutalité de leurs attaques était légendaires et redoutables. Le lance-flamme était une de leurs armes favorites car, en plus de ses effets dévastateurs, elle semait la terreur dans les rangs adverses . Ils ne connaissaient pas la peur et la pitié n'était pas leur fort.

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Nazisme et mythologie - 2/3
12 Dec 2018, 14:38
Nazisme et mythologie - 3/3
12 Dec 2018, 16:04

Suivez-nous