Les visages de Belmez de la Moraleda

12 Dec 2018, 17:35 par damino - 2808 vues - 0 com.
Fantôme, esprit, paranormal
Le 23 août 1971, à Belmez de la Moraleda dans la province de Jaén, communauté autonome d'Andalousie, ne devait pas être un jour comme les autres. Madame Pereira et sa famille vivent au 5, rue Rodriguez Acosta (maintenant rue Reale). Ce jour là, sur le sol cimenté de leur cuisine se forme un visage humain... Le mari et le fils accourent pour voir le phénomène. Pris de peur, ils se réfugient chez les voisins. Quelques jours après, Miguel, le fils, revient démolir la chape de ciment, puis en recoule une autre. Le calme revient... pour une semaine. Et le visage réapparaît. La famille va demander conseil aux autorités qui récupèrent le bloc de ciment et lancent l'enquête. On sait que la maison a été bâtie sur un ancien cimetière, d'abord romain, puis musulman, et finalement chrétien. Le sol est retourné et on découvre plusieurs squelettes, dont certain d'adolescents, datant du 13eme siècle et deux corps sans tête datant de la guerre civile espagnole. On rapatrie les dépouilles dans un cimetière catholique. Croyant que les esprits vont enfin s'apaiser, on refait une dalle de ciment, et la famille réintègre la maison... Hélas peu de temps après, plusieurs nouveaux visages apparaissent, des femmes, des hommes, des enfants... La famille tente de les détruire avec des détergents, mais rien n'y fait. Certains témoins affirment avoir vu les visages se dessiner devant leurs yeux. Pourtant, pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un canular, les autorités locales relogent les Pereira et les empêchent de rentrer chez eux, mais les manifestations continuent de plus belle. Début 1972, German de Argumosa (1) et Hans Bender (2) deux des plus grands chercheurs en parapsychologie de l'époque viennent étudier le phénomène. Ils constatent (ainsi que d'autres multiples témoins, policiers, journalistes...) la présence de ces visages, et leur disparitions et réapparitions spasmodiques. Ils font apposer des scellés sur la cuisine, après avoir pris de nombreuses photos et fait des relevés de positions, puis condamnent la maison pendant 3 mois. Lors de la réouverture, plusieurs visages avaient disparus, d'autres avaient pris leur place, et d'autres encore s'étaient déplacés. Des mains et des griffes étaient également apparues. On fit des photos infrarouges, ultraviolettes, des analyses audio, des analyses de présence de matières organiques, des mesures de radioactivité et aux rayons X, et aucune supercherie n'est décelée. Sur une inspiration, les deux professeurs apportent des appareils d'enregistrement audio qui révèlent des voix humaines, qui semblent venir de l'extérieur et se répercuter. De plus ces voix répondent en fonction des conversations ambiantes... Aujourd'hui, il n'y a toujours aucune explication satisfaisante à ces phénomènes qui continuent à se produire. Après toute ces études, on ne sait pas si il s'agit ou non de fraude, mais ça semble peut probable. (1) Pr. Germán de Argumosa, philosophe et théologien, (1920 - 2007), est considéré comme un des plus grands chercheurs et un des pionniers de la parapsychologie en Espagne. – Source Wikipedia(2) Hans Bender (1907-1991) était psychologue et médecin. Elève de Pierre Janet, il soutint en 1933 une thèse sur Les automatismes psychologigues. Il est connu pour être le fondateur de l'Institut für Grenzgebiete der Psychologie und Psychohygiène (IGPP) qui est actuellement le plus grand centre privé menant des recherches en parapsychologie – Source : http://oreedumystere.canalblog.com/archives/hantises__fantomes_et_revenants/index.html

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

fantome d'une fillette
12 Dec 2018, 16:31
fantome sur une photos
12 Dec 2018, 14:33

Suivez-nous