Bataille des Thermopyles

12 Dec 2018, 17:53 par damino - 2886 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie

les guerres spartiates

La bataille des Thermopyles, le 11 août -480, oppose une alliance des cités grecques à l'empire achéménide. C'est l'un des plus célèbres faits d'armes de l'histoire antique. L'armée grecque (7 000 fantassins et aucun cavalier) avec une flotte de 271 trirèmes en soutien, tenta de retenir la grande armée perse du Grand Roi Xerxès Ier (500 000 fantassins, 50 000 cavaliers et 1 200 trièmes) à l'entrée du défilé des Thermopyles qui commande l'accès de la Grèce centrale, le long de la mer Égée. Suite à une manoeuvre de contournement, pris sur leurs arrières, la plupart des Grecs abandonnèrent la bataille, et seuls les 300 hoplites spartiates commandés par le roi Léonidas Ier, ainsi que 700 soldats des cités de Thèbes et de Thespies, décidèrent de combattre jusqu'au sacrifice, malgré une infériorité numérique prononcée, pour laisser aux Grecs le temps d'organiser leur défense. Le courage et le sacrifice des mille Spartiates, Thébains et Thespiens sont devenus légendaires et ont été repris maintes fois par la culture populaire. Cette bataille deviendra l'emblème de la résistance grecque à l'envahisseur, car grâce à elle, et malgré la prise d'Athènes par les Perses, les Grecs purent conserver leur indépendance, après leurs triomphes à Salamine, le 22 septembre -480, et à Platées, en -479.
Note de l'auteur :

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Le journal de L'Amiral Byrd
12 Dec 2018, 17:08

Suivez-nous