Boleskine House, le manoir maudit de Jimmy Page..

par damino - 1148 vues - 0 com.
Fantôme, esprit, paranormal

Si le commun des mortels apprécie généralement les lieux chargés de bonnes ondes pour s'y ressourcer, ce n'est certainement pas ce que cherche le leader du groupe Led Zeppelin, Jimmy Page, lorsqu'il acquiert Boleskine House en 1971. Située sur la rive Sud du Loch Ness en Écosse, cette bâtisse, tout en longueur, date du XVIIIe siècle et a déjà un passé des plus sombres. Propriété, entre 1898 et 1913, d'un supposé mage répondant au nom d'Aleister Crowley, elle passe pour avoir été le théâtre de messes noires et de sacrifices dédiés aux forces du mal.
Féru d'ésotérisme et grand admirateur du sulfureux occultiste, Jimmy Page, dont la gloire a fait la fortune, achète régulièrement des objets ayant appartenu à Crowley. Pour le meilleur ou pour le pire, Boleskine House devient le clou de sa collection. Toutefois, si elle admet volontiers sa passion pour la magie et les sciences occultes, la rock star voit, semble-t-il, en cette demeure bien plus qu'une simple relique d'Aleister Crowley.
 
Il y a eu deux ou trois autres propriétaires avant qu'il n'emménage dans cette maison. Une église a aussi brûlé à cet endroit avec toute une congrégation à l'intérieur. C'est le site... Des choses étranges se sont passées ici qui n'avaient rien à voir avec Crowley. Les mauvaises vibrations étaient déjà là", confie Jimmy Page en 1975.
Bruits d'outre-tombe
Le guitariste raconte même que l'un de ses amis, "pourtant très cartésien", a entendu, une nuit, la tête d'un homme décapité jadis à Boleskine House rouler sur le parquet au-dessus de sa chambre. "Après Crowley, il y a aussi eu plusieurs suicides dans la propriété et des personnes qui ont été internées dans des hôpitaux psychiatriques pour y avoir séjourné", affirme Jimmy Page.
L'ombre de l'étrange demeure parachève l'image sulfureuse du rockeur dont le groupe est considéré comme l'inventeur du heavy metal. Elle ouvre la porte à toutes les spéculations sur les pratiques de Jimmy Page. Des groupies racontent à l'envi que lui-même s'adonne à des rituels sataniques dans les murs de sa maison d'Écosse. De là à faire de la musique de Led Zeppelin une oeuvre dédiée à l'Antéchrist il n'y a qu'un pas... que certains franchissent allègrement.
 
Pacte avec le malin
Les membres du groupe auraient, en quelque sorte, vendu leur âme au diable pour obtenir le succès (avaient-ils vraiment besoin de ça ?) Ainsi le célèbre Stairway to Heaven contiendrait un message subliminal à la gloire de Satan, audible uniquement en écoutant le morceau à l'envers, mais censé impressionner les esprits... Quoi qu'il en soit, le bruissement des rumeurs forge le mythe. D'autant qu'à partir de 1975 une série de drames s'abat sur les membres du groupe.
En août, Robert Plant est victime d'un grave accident de voiture et manque de perdre à jamais l'usage de ses jambes. Il passe des mois en fauteuil roulant sans savoir s'il pourra remarcher. Deux ans plus tard, en juillet 1977, tandis que Jimmy Page décline sous l'emprise de drogues dures, le même Robert Plant apprend subitement le décès de son fils Karac, âgé de 5 ans, emporté par une maladie foudroyante. 
Le groupe survit néanmoins jusqu'à ce 25 septembre 1980 où John Bonham est retrouvé mort dans la résidence anglaise de Jimmy Page à Clewer. Les quarante vodkas qu'il a absorbées la veille ont eu raison de lui et sonnent le glas de Led Zep. Malédiction de Boleskine House ou coup du sort ?
 Source : http://louise-bisson.skyrock.com/tags/kzZMblxSMdy-fantome.html

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

perception extra-sensorielle
27 Mar 2014, 22:17
poltergeist
12 Dec 2018, 16:34

Suivez-nous