Des corps retrouvés à Roswell : un militaire témoigne

par damino - 1149 vues - 0 com.
Alien, ovni, ufologie

L’ancien soldat, Paul Epley, aujourd’hui âgé de 80 ans, a décidé de se libérer la conscience et de livrer, ce qui semble être comme un début de vérité sur ce qui s’est véritablement passé à Roswell en 1947. Alors qu’il se bat, actuellement, contre le cancer, il a avoué au monde entier que le plus célèbre crash d’OVNI de l’histoire qui eut lieu au Nouveau-Mexique à cette époque-là, contenait bel et bien des corps d’extraterrestres.

Durant l’été de l’année 1950, Paul était dans l’armée américaine et était stationné au Camp Wallace, situé près du fleuve James River dans l’Etat de Virginie. Un jour, et pour des raisons dont il ne souvient plus, il partit travailler au Camp Perry près de Williamsburg, dans le même Etat. En se promenant dans le camp, il reconnut un gardien militaire avec lequel il avait servis jadis.

C’est à ce moment précis que débute son incroyable et tonitruant récit :

« Je suis descendu et je lui ai demandé ce qu’il gardait », déclara Paul, il me dit alors « je ne peux pas vous montrer. » J’ai donc continué à lui parler et il finit par me dire : « Bon, je vais vous permettre de jeter un bref coup d’œil sur elle. » Il ouvrit alors la porte. « La porte était ouverte et, situé à seulement 15 ou 20 pieds (50 ou 65 mètres) de lui, se tenait un extraterrestre enfermé dans une cage de 3 à 4 pieds carré (environ 0,30 m²) de superficie. L’alien mesurait environ 4 pieds et demi (environ 1 mètre 37) de hauteur et portait un caleçon. »

Ce que Paul se souvient le plus clairement est la couleur de peau de l’étranger. Il l’a décrit comme étant de couleur « grise orangée et très pâle. » Malgré cette couleur terne, il pouvait clairement voir que l’extraterrestre était vivant et semblait même être au courant de sa présence. Bien que plus petit et plus maigre, le témoin trouva que les caractéristiques de l’étranger paraissaient remarquablement humaines. La forme de la tête, les oreilles, les yeux, le nez, la poitrine, les bras et les jambes n’étaient pas si différents de ceux d’un Homme. Selon Paul, l’alien était presque chauve malgré quelques poils qui parsemaient son crâne dénudé. Il remarqua également que ces doigts étaient beaucoup plus longs que les nôtres.

Après l’avoir regardé avec attention pendant plusieurs minutes, il quitta le bunker. Il se souvint que le garde lui avait également dit que la créature inconnue « était le cinquième des corps récupéré à la suite du crash Roswell en 1947 ». Il avait été retrouvé vers le nord de l’Etat. Il fut déplacé à Fort Hood dans le Texas pour finir, ensuite, au Camp Perry dans l’Etat de Virginie.

« À cette époque », ajouta Paul, « le Camp Perry était le lieu le plus secret que nous avions en Amérique. Je ne le connais pas beaucoup parce que je n’y suis pas rester suffisament longtemps ».

Source : http://ufoetscience.wordpress.com/2011/11/30/des-corps-retrouves-a-roswell-un-militaire-temoigne/

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Suivez-nous