Des témoins ont vu des extraterrestres sur des installations militaires américaines

par damino - 2572 vues - 1 com.
Alien, ovni, ufologie

Le gouvernement américain est en contact avec des extraterrestres, qui ont déjà opéré un transfert de technologie, selon les affirmations faites en juin dernier par trois témoins anonymes, qui travaillent pour le compte d'installations de haute sécurité du “Monde Noir”. Au cours d'une émission radio de quatre heures à la station KPFA-FM à Berkeley, en Californie, trois interviews eurent lieu avec un ingénieur en construction qui aurait vu des extraterrestres sur la base aérienne d'Edwards et à China Lake Navy Weapon, en Californie avec un militaire qui précisa comment des “soucoupes volantes” décollaient de l'installationdeNorthropprès d'Edwards, et avec une femme témoignant de rencontres entre des extraterrestres et des officiers américains.
 
On peut ranger ces dépositions dans le domaine du fantastique, mais “quelqu'un” les a visiblement prises très au sérieux. Car après que le producteur Ralph Steiner eut initialement annoncé qu'il reprendrait le thème des OVNI dans une future émission, il répondit laconiquement en septembre à une demande de l'initiative de citoyens U.S. “Opération Right to Know” (Opération Droitde Savoir):« Nous ne renouvellerons pas l'émission. Des personnes dont la déposition avait été enregistrée ont fait l'objet de menaces et leur vie est en danger ». Selon KPFA, ces interviews ont déjà eu lieu en avril 1991 aux environs de la base aérienne d'Edwards et à Antelope- Tales, en Californie du Sud. Le témoin n°1 était un vétéran du Vietnam, ancien Béret Vert (membre d'une unité d'élite), distingué par diverses médailles de bravoure, et se trouvant sous contrat pour des projets de construction à China
Lake, Nellis (Nevada), Scott, Edwards et à la base aérienne d'Andrews. Ces projets, selon le témoin, étaient situés “la plupart du temps” sous terre.

Chacune de ces installations avait des structures souterraines étendues et ne seraient “absolument pas des structures militaires normales”, explique le témoin, en décrivant des  murs de béton de 1,20 m d'épaisseur et  des ouvertures de portes ovales contrôlées électroniquement.  C'est là qu'il vit le premier extraterrestre.
« Nous descendîmes un couloir »  raconta-t-il, « les portes s'ouvrirent et  durant un court moment, je vis cette  personne tout à fait spéciale et d'autres choses. Cet homme avait deux mètres de haut, je dirais même entre 2,50 et 3 mètres, portait un vêtement de laboratoire et parlait avec deux ingénieurs (humains) ». « Les bras de cet homme descendaient jusqu'à ses genoux. J'étais choqué. Puis, la porte se referme. Des forces de sécurité s'aperçurent de notre présence et nous enjoignirent énergiquement de quitter immédiatement les lieux. Le lendemain, on mit fin à mon travail ». Quand on lui demande ce qui le rendait tellement sûr de n'avoir pas tout  simplement vu un humain de grande taille, le témoin répondit : « Ce n'était certainement pas un humain. Il avait de grands yeux obliques, une grosse tête, les doigts étaient extrêmement longs ».
Le témoin ne vit l'être que durant quelques secondes. « Je n'ai vu son visage qu'aux trois quarts, et je me suis dit que ce type ferait un sacré bon joueur de basket ! ».  Par contre, son collègue “faillit mourir” en voyant l'extraterrestre. Il évalua sa taille par comparaison aux  hommes se trouvant à côté de lui. Il connaissait l'un d'entre eux, et il avait une taille de 1,95m. Mais il vit encore une fois des extraterrestres sur une  installation militaire à la base de marine  de China Lake. « Les agents de la  sécurité pensaient que nous avions déjà  cessé notre travail. Mais nous voulions  achever notre boulot. Nous passâmes devant un hangar et pûmes voir à travers une fenêtre un des jeunes avec lesquels je travaillai, Paul; il le vit  d'abord ». Il dit : « Viens ! vite ! je veux te montrer quelque chose », et nous regardâmes par la fenêtre et il y avait là trois petits gars gris de 90 cm seulement de hauteur. Au même moment, les agents de sécurité s'aperçurent de notre présence et s'écrièrent : « Nous pensions que vous étiez déjà partis » et ils nous escortèrent personnellement jusqu'à la sortie. « Vous n'avez rien à chercher près du hangar. Ce hangar est une zone interdite pour vous, est-ce clair ? Sinon, vous allez écoper d'une balle ! »

« Cela m'a flanqué la frousse. Depuis, je sais qu'il ne faut pas fourrer son nez trop profondément dans ces choses. Mais je me suis dit aussi que personne ne doit me prendre pour un crétin. Je sais maintenant ce qui se passe. Je sais que ce que j'ai vu à Edwards est réel. Quelqu'un joue un petit jeu avec nous ».
Cette déclaration confirme trois interviews de la documentation vidéo 2000 : “OVNI : les mystères du Monde Noir” (Diffusée par MAGAZIN 2000).
C'est ainsi que le mécanicien-concepteur Bill Uhouse affirme avoir vu des extraterrestres “Gris” sur une base militaire au Nouveau-Mexique, alors qu'il participait à une équipe mettant au pointdes simulateurs de vols, auxquels étaient associés des pilotes U.S. pour le vol de disquesvolants extraterrestres.

L'ufologue Sean David Morton évoqua un entretien avec un employé de l'aire 51/S-4 au Nevada, qui n'aurait pas seulement conduit des “soucoupes” cachées, mais qui aurait aussi conduit des extraterrestres vivants sur la base. Et même le physicien nucléaire Bob Lazar a vu, à travers une petite fenêtre, quelque chose entre deux agents de sécurité, dont il n'est pas sûr qu'il s'agisse d'un extraterrestre ou d'une poupée ayant la forme d'un extraterrestre. Quoi que nous pensions de ces témoignages, il est sûr qu'il n'y a pas de fumée sans feu... Quelque chose se déroule sur la base secrète du “Monde Noir”, quelque chose qui n'est pas de cette Terre.

Source : http://www.divulgation-extraterrestre.org/t%C3%A9moignages-militaires-civils/des-t%C3%A9moins-ont-vu-des-extraterrestres-sur-des-installations-militaires-am%C3%A9ricaines/

Commentaires

avatar
patogaz21
quelle imagination!!!
0 likes

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Suivez-nous