Higdon, un chasseur enlevé par les extraterrestres

par damino - 1590 vues - 0 com.
Alien, ovni, ufologie



Pendant les années 1970, de très nombreuses personnes ont rapporté avoir été enlevées par des extraterrestres. Beaucoup de ces récits ont été écartés par des chercheurs plutôt consciencieux. Mais certaines histoires sont si incroyables qu’on a de la peine à ne pas y croire.
Le témoignage, rapporté par Carl Higdon, est entré dans l’histoire de l’ufologie sous le nom de l’Enlèvement de Medicine Bow.
Biographie
Carl Higdon est né en 1933. Dès sa naissance, des médecins lui diagnostiquèrent une malformation des poumons réputée inguérissable. Plus tard, il suivit une carrière de foreur de puits de pétrole, aux Etats-Unis.
Son histoire
Le vendredi 25 octobre 1974, il partit à la chasse dans la partie Nord du Parc National de l’Etat du Wyoming dans la petite ville de Rawlins. Chanceux, il repéra cinq élans. Il leva alors son fusil chargé et tira immédiatement sur l’un des animaux. Mais là, un phénomène étrange se produisit : il n’entendit aucune détonation et ne ressentit nullement le retour. Au contraire, sa balle sortit effectivement de son arme, parcourut un peu plus de 15 mètres avant de s’évanouir sur le sol.
Un peu déboussolé par ce qui venait de se produire, il ramassa sa balle quand il entendit le bruit d’une brindille. C’est alors qu’il vit un étrange être, d’une taille d’un mètre et 90 centimètres, qui l’observait silencieusement. Ce dernier avait le teint oriental et ne semblait pas posséder de cou. De plus, il était vêtit d’une combinaison et son bras se terminait par un appareil de forme conique.
C’est alors que le dialogue s’engagea. Le personnage énigmatique demanda à notre chasseur s’il allait bien et s’il avait faim. Mais avant qu’il ne puisse répondre, un petit paquet flotta vers lui. A l’intérieur se trouvait seulement quatre pilules. Sans en avoir a priori conscience, il en avala une.
A ce moment-là, il aperçut le vaisseau extraterrestre de ce visiteur. Celui-ci l’invita à monter à bord. Mais notre homme n’eut pas le choix et sans savoir comment, il se retrouva dans un l’engin cubique et transparent. Dedans, il était attaché à une chaise affublée d’un casque.
Devant lui, se tenaient deux êtres dont l’un disait se nommer Ausso. Les cinq élans, du début du récit, étaient également présents, enfermés dans une cage. Ausso, probablement grâce à la télépathie, fit décoller l’appareil en pointant ses bras vers la console de contrôle.
L’OVNI quitta le sol et arriva sur la planète des extraterrestres. Cette dernière se trouvait à 163 000 miles-lumières de notre planète. Higdon sortit du vaisseau et vit une gigantesque tour portant une immense lumière incandescente en rotation. Cinq êtres l’attendaient. Ausso, par un simple mouvement de son bras, téléporta l’humain à l’intérieur dans une pièce de la tour.
Là, un étrange appareillage analysa pendant quelques minutes chaque parcelle de son corps. Après ce rapide examen, les êtres lui dirent qu’il ne correspondait pas au genre de personne qu’ils cherchaient. Les aliens le ramenèrent donc sur Terre en lui rendant son fusil et en lui reprenant les pilules qu’ils lui avaient données.
De retour sur le sol terrien, Higdon, totalement déboussolé, marchait le long d’une route. Il remarqua qu’il avait perdu 2h30 de son existence. Il avait son fusil, mais ne comprenait pas grand-chose à ce qui s’était vraiment passé.
Reprenant peu à peu ses esprits, il utilisa sa radio pour appeler les secours. Lorsqu’ils arrivèrent sur place, ces derniers remorquèrent son camion et la victime fut transportée à l’hôpital. Les personnes qui récupérèrent le véhicule affirmèrent que le camion semblait avoir été déposé en provenance des cieux !
Les médecins, quant à eux, constatèrent, avec une surprise inouïe, que la maladie d’enfance de Higdon avait totalement disparu. A partir du lendemain, il commença à recouvrer la mémoire et à retrouver son équilibre.
L’enquête
Ce témoignage exceptionnel fit l’objet de plusieurs enquêtes sérieuses. Son histoire, il ne s’en ait souvenu uniquement que sous hypnose réalisé par le docteur Ronald Leo Sprinkle. Dans cet état, il apporta beaucoup de précisions à son expérience que lorsqu’il était lucide.
La balle tirée par Higdon fut analysée par des scientifiques qui ne comprirent pas comment elle avait pu se retrouver dans cet état. Des psychologues de l’Université du Wyoming lui firent passer des examens et conclurent qu’il ne mentait pas.
Conclusion

Toutes les enquêtes convergèrent dans le même sens : Carl Higdon disait la vérité. La balle tirée, l’emplacement de son camion, ainsi que sa guérison miraculeuse confirmèrent parfaitement son récit.

Source : http://activite-paranormale.blogspot.fr/search/label/Extraterrestre

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Suivez-nous