le culte duy diable

par damino - 544 vues - 0 com.
Fantôme, esprit, paranormal

Le Diable dans le Moyen Âge : Une Obsession Culturelle

Au Moyen Âge, la figure du Diable était au cœur des terreurs populaires. Cette période historique, marquée par des hérésies chrétiennes, des massacres, des croisades, des schismes, et des pogroms, a vu la peur du Diable atteindre son apogée avec la chasse aux sorcières et l'Inquisition.

Contrairement au christianisme où le Diable est omniprésent, d'autres religions monothéistes ont une perception différente de cette entité. En Islam, Iblis est un ange déchu, non pas une incarnation du mal absolu, mais plutôt un Djinn subversif influençant subtilement les pensées humaines. Dans le judaïsme, Satan est une création de Dieu destinée à tester la foi des hommes, loin de l'image d'un ennemi cosmique.

L'Europe chrétienne, dominée par des croyances profondément ancrées en Satan, s'est interrogée sur sa nature et son rôle. Des questions telles que son origine divine et l'étendue de ses pouvoirs ont été débattues.

Cependant, l'obsession pour le Diable était également le résultat de troubles historiques, comme les guerres incessantes, les invasions ottomanes, et des catastrophes dites « apocalyptiques ». Dans ce contexte sombre, la chrétienté européenne a développé une forte croyance en un Diable puissant et maléfique, s'immisçant dans le monde des hommes.

Les autorités religieuses ont interprété les malheurs humains comme des œuvres de Satan, entraînant une répression intense contre ceux qui s'écartaient de la doctrine chrétienne, ainsi que contre ceux soupçonnés de pactiser avec le mal.

Au fil du temps, un scepticisme croissant a remis en question les croyances liées à l'action du Diable, menant à une érosion de ces anciennes peurs. Le crime de sorcellerie a même été aboli en France en 1682.

Satan, désormais personnifié, a été transformé en un personnage mythique, fascinant les artistes et inspirant un culte antithétique au christianisme.

Le satanisme a alors émergé, porté par des intellectuels et des écrivains, qui ont exploré le thème du Diable. Ce mouvement, notamment influencé par le romantisme noir du XIXe siècle, a donné naissance à une fascination pour des figures telles que Satan et Lucifer.

Enfin, l'origine du culte moderne de Satan peut être tracée jusqu'à des figures historiques comme l'abbé Guibourg et Catherine Lavoisin. Les rituels sataniques de cette époque, souvent basés sur des pratiques inversées de l'Église Romaine, ont posé les bases d'un satanisme naissant et diversifié.

 

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

La route 666
12 Dec 2018, 17:13
La Réincarnation
27 Mar 2014, 22:19
La Forêt de Black Hills
27 Mar 2014, 22:19

Suivez-nous