Le fantôme du petit garçon

par damino - 1450 vues - 0 com.
Fantôme, esprit, paranormal

Au mois de décembre 1880, M.J.G. Keulemans était avec sa famille à Paris. L'explosion d'une épidémie de petite vérole l'engagea à envoyer trois de ses enfants, dont un petit garçon de cinq ans qui était son favori, à Londres, d'où il reçu dans le courant du mois suivant plusieurs lettres qui lui donnaient d'excellentes nouvelles de leur santé. Le 24 janvier 1881 à 7h30 du matin, M. Keulemans fût réveillé par la voix de son fils, qu'il entendit près de son oreille. « Je voyais devant moi une masse brillante, opaque et blanche, dit-il. Au centre de cette masse je vis la figure de mon petit chéri, les yeux brillants et la bouche souriante.

Les apparition fantome peuvent prendre un nom spécifique en raison de leurs origines et de leurs caractéristiques sur apparition fantome, tels les lémures romains ou les wilis slaves. On est sur une apparition fantome qualifie souvent de phénomène paranormal étant une apparition fantome.

L'apparition, accompagnée par le son de la voix, était trop courte et trop soudaine pour être appelée un rêve ; et semblait trop nette et trop précise pour être l'effet de mon imagination. Sa voix était si distincte, que je regardais tout autour de la chambre, pour voir s'il était réellement là. Le son que j'entendis était celui d'un cri d'amusement, tel que seul un enfant heureux peut pousser. Je me suis dit que c'était certainement le moment où il se réveillait à Londres, heureux et pensant à moi. Je répétais en moi-même : «Dieu merci, le petit Isidore est heureux comme toujours ! ».

Le jour suivant était ensoleillé, M. Keulemans fit une longue promenade accompagné d'un ami avec lequel il dîna. Après le repas ils se mirent à jouer au billard, quand pendant la partie, M. Keulemans vît une seconde apparition lumineuse portant le visage de son fils. Il commença à s'inquiéter à son sujet en dépit des bonnes nouvelles qu'il avait reçues trois jours auparavant. Le jour qui suivit il arriva une lettre disant que l'enfant était malade; mais M. Keulemans n'y cru pas un instant, il pensa que l'on essayait de lui cacher la vérité afin d'amortir son chagrin. C'est lorsqu'il retourna à Londres, qu'on lui dit finalement la vérité. L'enfant était mort après seulement quelques heures de maladie, le jour même où il avait vu la première apparition.

Source : http://www.voxspiriti.com/histoires-de-fantomes-petit-garcon.php

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

LA MALÉDICTION DES PHARAONS
27 Mar 2014, 22:19
Le château de Houska
27 Mar 2014, 22:19
le musé de la sorcelerie
27 Mar 2014, 22:22

Suivez-nous