Ochate : village maudit d'Espagne

par damino - 1866 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie

 

Ochate : village maudit d'Espagne
Ochate est un petit village espagnol à 14 km au sud de Vitoria dans le comté de Treviño en Castilla
y Leon. L’approche du village ne peut se faire qu’à pied sur un chemin de terre à partir du lieux dit :
Imiruri.
Pour le promeneur d’aujourd’hui le village apparaît comme un village en ruine dominé par une tour
médiévale, vestige d’une ancienne église dédiée à Saint Michel et accompagné d’un étrange
ermitage en ruine.
• Histoire
La première mention du village d’OCHATE date de 1134 sous le nom de Goate qui signifie porte
vers le haut, porte du mystère ou encore porte du froid. En 1254, le village semble disparaître et il
est fait mention dans les archive des diables de OCHATE. On retrouve des traces d’ OCHATE à
partir de 1750, date à lequel le recensement indique six habitants. A partir de ce moment, le village
semble se développer pour devenir un des villages les plus prospères de la région au milieu du 19eme
siècle
En 1860, 1864 et 1870 trois épidémies meurtrières frappent le village sans toucher les populations
alentours alors que des contacts commerciaux ont lieux quotidiennement. En 1870 les habitants des
villages voisins convertis en fossoyeur enterrent les derniers habitants au centre du village après
avoir utilisé chaque parcelle du cimetière. A partir de cette date, le village tombe une nouvelle fois
dans l’oubli.
En 1981 OCHATE ressort au grand jour, un chercheur Prudencio MUGURUZA prend une photo
montrant le village complètement illuminé par un cône de lumière issu d’une énorme sphère en
suspension dans les airs.
A partir de cette date, OCHATE va attirer des centaines d’investigateurs qui vont montrer un des
mystère occultes les plus secrets d’Europe.
On retrouve dans les archive locales à partir de 1868 des cas de disparition de personnes au
alentours et d’apparitions de corps calcinés, le dernier cas datant de 1970.
http://www.infos-paranormal.net/
• phénomènes étranges répertoriés
De nombreux phénomènes étranges de toutes sortes sont répertoriés :
✗ Ovni : de nombreux témoins relatent des phénomènes ovni à grande échelle. De nombreuses
photographies sont prises.
✗ Fantômes : plusieurs témoins décrivent une dame noire ou un moine errant dans les ruines
de l’ermitage en traversant les murs. En suivant le trajet de ce fantôme, on a retrouvé un
étrange médaillon très ancien.
✗ Enregistrements sonores : de nombreux enregistrements sonores de bonne qualité permettent
d’entendre distinctement des voix. Citons notamment :
– Une fillette qui crie « Pandora »
– Des hommes et des femmes qui crient « que fait la porte ouverte » alors que d’autre
crient « que fait la porte fermée ».
– D’autres encore crient « partez d’ici » ou « je suis ici »
• archéologie mystérieuse
On trouve à proximité une étrange nécropole troglodyte creusée dans la roche. A l’intérieur, aucun
corps n’a été trouvé mais le plus étrange est que l’ensemble des tombes et sarcophages semble avoir
été destiné à des enfants ou des personnes ne dépassant pas 1,40m.
• biologie
Les biologistes relèvent qu’il s’agit du lieux en Europe présentant la plus grande concentration et la
plus grande diversité de plantes toxiques et mortelles.
• impressions
De nombreux chercheurs jurent avoir ressentit des présences les entourant et avoir entendu des
bruits de pas et avoir été touché alors qu’il n’y avait personne. La plupart d’entre eux ne retournerait
à aucun prix sur les lieux.
• suicide
En 1987, un chercheur, Alberto Fernandez, se suicide sur place dans sa voiture. Le mois suivant, il
apparaît sur place à certains de ces amis investigateurs.
• rencontre du 3ème type
Toujours en 1987, un chercheur, Mikel Colmenero, équipé de matériel électronique de pointe,
témoigne d’avoir vu « deux humanoïdes de trois mètres de hauteur avec un vêtement serré et deux
bandes plus claires sur un costume noir et une tête ovale. » En 1997, c’est un berger du voisinage
qui a vu ces deux géants.
• armée espagnole
En 1987, deux compagnies d’engins blindés de l’armée espagnole se sont perdues à Ochate lors
d’une manoeuvre, alors qu’un épais brouillard empêchait toute visibilité en plein jour. Après 4
heures d’errance, ils ont pu rétablir le contact alors que 300 mètres les séparaient. Pendant tout ce
temps aucune communication radio n’a été possible.
Source : http://www.terre-nouvelle.fr/mystere/ochate-village-maudit-en-espagne-un-mystere-meconnu-en-france.html

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Le kilométre 239
28 Dec 2018, 10:09
le mystere du LAC KOU-KOU-NOR
27 Mar 2014, 22:19
Les lampes impossibles
27 Mar 2014, 22:19

Suivez-nous