1973 / OVNI vs Helicoptère de l'ALAT piloté par Daniel Michau

par damino - 963 vues - 0 com.
Alien, ovni, ufologie

Témoignage de l'intrigante rencontre en 1973 dans les cieux entre un ovni gigantesque et un hélicoptère Alouette II de l'Alat, piloté par Daniel Michau, pilote professionnel d'hélicoptères depuis plus de 30 ans, ayant plus de 13000 heures de vol. Actuellement pilote d'essai chez DYNALI SA et Directeur commercial .


Ce récit remonte à 1973, j'étais un jeune pilote de l'ALAT du 3° GHL.

A bord d'une ALOUETTE II de l'ALAT, j'effectuais un vol entre Rennes Saint Jacques et Caen. J'allais à Caen Carpiquet où se tenait à l'époque, l'école des PEFAT. Cette mission était assez sympathique pour nous. Il était sensiblement 11h00 du matin.
Tout d'un coup, Jean Luc me dit "regardes Daniel, c'est quoi, oh merde..." J'ai tourné la tête et j'ai vu. Nous étions doublés par la droite par un immense dirigeable long comme un paquebot, sans hublots, sans lumières, sans fumées, sans aucunes perturbations instrumentales. Après l'observation, qui a peut-être duré une longue seconde (mais une seconde c'est long tout de même), j'ai contacté en VHF la tour de contrôle de Caen en indiquant que nous venions d'être doublés par une sorte d'immense dirigeable silencieux. Le contrôleur me répondit qu'ils avaient vu un écho traverser le radar du nord au sud à très grande vitesse.
Vous dire que c'était un OVNI au sens extraterrestre, je ne sais pas; en revanche, c'était gris terne, mesurait à l'estime au moins 200 à 300m de long, avait une épaisseur circonférentielle très importante, ne faisait pas de bruit, n'avait pas de bouchins vifs comme un dirigeable, était assez pointu à l'avant et je crois à l'arrière. Je ne veux pas dire que l'arrière était différent de l'avant mais que, après nous avoir doublés, la vue arrière a permis d'apprécier la véritable très grande dimension de ce "dirigeable". Nous avons eu le temps de l'observer peu de temps mais suffisamment l'un et l'autre pour estimer ses immenses dimensions et sa forme générale. Certains amis m'ont demandé si nous n'exagérions pas les dimensions et ma réponse est non. J'ai encore en mémoire l'image de la vision arrière, la disparition en éloignement de ce grand cercle plein gris sale, qui est passé d'une hauteur de plusieurs étages à un point avant de disparaître. Le plus incroyable est que nous n'avons pas eu peur sur le moment. Par la suite, avec mon mécano, nous étions un peu tendus.
Il n'y avait ni pluie, ni brouillard, nous n'étions pas à proximité d'une base militaire, simplement au-dessus de la campagne.
Je précise que rien n'a été modifié à bord et que Jean Luc et moi-même avons bien vu ce que je décris. Nous en avons parlé bien souvent par la suite entre nous. Bien évidemment nous n'avions ni bu, ni consommé d'alcool, encore moins de drogues qui n'existaient pas à ce moment-là, surtout dans l'Armée. Je n'ai rien à vendre ni à proposer, je ne recherche aucun effet d'annonce. Mes propos sont véridiques , incroyables je le sais mais véridiques

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Dwight David Eisenhower
27 Mar 2014, 22:19

Suivez-nous