matière organique extraterrestre ...

par damino - 1480 vues - 0 com.
Alien, ovni, ufologie

De la matière organique extraterrestre trouvée dans une météorite…Des chercheurs du centre Johnson de la NASA ont récemment découvert qu'une météorite recelait de traces de matière organique, qui se serait formée aux confins de notre système solaire.

Cette étude a été menée sur une météorite récoltée sur les bords du lac Tagish au Canada, qui a la particularité d'avoir été ramassée très peu de temps après avoir pénétré notre atmosphère, et qui a depuis lors été gelée et conservée dans un environnement stérile afin de minimiser la contamination par des composés terrestres.

Deux nouveaux instruments du centre spatial Johnson ont été utilisés pour analyser cette météorite: un microscope électronique pour fournir des détails précis des globules observés, et un spectromètre de masse destiné à analyser leur composition isotopique.

 Cette dernière a révélé que les composés carbonés contenus dans cette météorite possédaient des isotopes de l'hydrogène et de l'azote tout à fait inhabituels et d'origine extraterrestre.

Une nouvelle génération de missions astronomiques pour la NASA …

 Le 15 février dernier, la NASA a annoncé avoir sélectionné 19 équipes scientifiques qui conduiront des études sur des sujets illustrant une Astronomie de nouvelle génération. Ces études serviront à identifier les principales directions de recherche future et entrent dans le cadre d'un rapport d'observation sur 10 ans des phénomènes astronomiques et astrophysiques.

Les astronomes et physiciens américains, en collaboration avec la National Academy of Sciences, se baseront donc sur ce rapport pour définir leurs objectifs pour les dizaines d'années à venir, tout comme certaines agences comme la NASA ou la National Science Foundation. 

D'après Alan Stern, responsable des activités scientifiques de la NASA, l'Astrophysique est en plein âge d'or et les futures missions spatiales et grandes découvertes du 21ème siècle seront rendues possibles par cette série de nouvelles missions particulièrement ambitieuses.

 Un budget de $12 millions a été consacré à ces nouvelles missions pour 2008 et 2009. Parmi les sujets sélectionnés, on note l'étude de la formation des nuages d'étoiles, la naissance des trous noirs, l'expansion de l'Univers, l'observation des rayons cosmiques ou encore la caractérisation des exoplanètes.

Une mission consiste également à placer 2 balises sur Mars afin de vérifier la théorie de la relativité d'Einstein.

La nouvelle génération d'instruments optiques sera également à l'étude. La lune pourrait aussi accueillir une batterie de télescopes dont l'objectif serait l'étude de phénomènes à l'origine de l'Univers.

John Morse, le directeur du département Astrophysique de la NASA, a souligné l'enthousiasme dans la communauté scientifique devant la diversité et la qualité de ces nouveaux sujets d'étude.

Les résultats de ces études permettront de planifier de nouveaux lancements, une fois que les projets en développement, comme le Gamma-ray Large Area Space Telescope – lancement en mai – la missions Kepler – prévue pour 2009 – ou encore le James Webb Space Telescope – censé remplacer Hubble en 2013 – seront concrétisés.

Source : http://homme-et-espace.over-blog.com/article-17101569.html

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

Suivez-nous