aux origines de l'egypte.

02 Apr 2014, 17:20 par damino - 3372 vues - 0 com.
Mystère, légende, archéologie

Naissance de la civilisation Egyptienne

Au Ve siècle av. J.-C., l’historien grec Hérodote écrit dans ses Histoires que « l’Égypte est un don du Nil. » Cependant, le Nil, pour qu’il soit source de prospérité, doit être maîtrisé en amont et en aval. Et la civilisation égyptienne, inscrite au c½ur d’un territoire peu hospitalier, s’est développée dans la vallée creusée par le fleuve nourricier. L’Égypte ne peut être forte que si son territoire est unifié et placé sous l’autorité d’un souverain puissant. Que le pouvoir s’affaiblisse, et l’éclatement survient, accompagné d’une cohorte de fléaux, invasions, misère et régression sociale. L’histoire de l’Égypte ancienne est ainsi marquée par une alternance de périodes prospères et de périodes dites « intermédiaires ». Au-delà des vicissitudes, toutefois, prévaut la continuité. Encarta Vers 2649 av. J.-C. commence la période appelée Ancien Empire. La capitale est transférée à Memphis, ville nouvelle située à la jonction entre la Haute et la Basse-Égypte. L’Ancien Empire est marqué par l’apparition d’une architecture colossale. Le roi Djoser (ou Djéser) a pour ministre Imhotep, qui édifie, pour la première fois à Saqqarah, un tombeau royal élevé vers le ciel par sept rangées de pierres formant autant de paliers. Ce tombeau monumental a pour fonction de préserver l’immortalité du roi qui, après sa vie terrestre, continue de protéger son peuple. Les noms de Khéops, Khéphren et Mykérinos nous sont ainsi parvenus par les grandes pyramides de Gizeh. Imhotep est sans doute également l’auteur du premier recueil sapiential égyptien.
Note de l'auteur :

Commentaires

Avez vous déjà vu un phénomène paranormal ?

A voir également

rennes le chateau partie3
02 Apr 2014, 16:50

Suivez-nous